Prix de l’innovation Annie Mae Turner Taylor Randall 2022!” : La Sénégalaise Adji Bousso Dieng lauréate

Prix de l’innovation Annie Mae Turner Taylor Randall 2022!” : La Sénégalaise Adji Bousso Dieng lauréate

Cette consécration est le fruit de la plateforme qu’elle a créé pour promouvoir et rendre visible l’usage des technologies pour résoudre les problèmes de développement dans l’agriculture, la santé et l’éducation sur le continent. Adji Bousso Dieng est chercheuse en Intelligence artificielle et professeur à la prestigieuse Princeton School of Engineering aux Etats-Unis.

Le prix Annie Mae Turner Taylor Randall de l’innovation a été créé pour récompenser les innovateurs statistiques en début de carrière dans tous les secteurs d’emploi et quel que soit leur niveau de scolarité. Le prix a été nommé en l’honneur de la statisticienne noire révolutionnaire Annie T. Randall pour sa carrière de pionnière au sein du gouvernement dans un contexte de discrimination raciale omniprésente. Son histoire puissante et son héritage dans les statistiques sont une source d’inspiration pour les futures générations de pionniers. Créé en 2020 par la Section de la biométrie, le prix offre un prix de 2 000 $ chaque année.

The Africa I Know (TAIK), une plateforme qui présente des Africains qui ont eu des carrières fructueuses ; elle souligne la façon dont les Africains utilisent la technologie pour résoudre les problèmes de développement dans l’agriculture, la santé et l’éducation et raconte l’histoire africaine telle qu’elle est racontée par les Africains.

“J’ai fondé TAIK pour découvrir les réussites de l’Afrique et de ses habitants et pour encourager une conscience économique et sociale en Afrique”, a-t-elle déclaré, ajoutant que les volontaires de TAIK sont un groupe de jeunes Africains enthousiastes venant de toutes les régions du continent et que le contenu est en anglais et en français.

“Les réussites ne sont pas racontées : la majorité des gens ne savent pas grand-chose de l’Afrique et ont une vision négative du continent étant donné la façon dont il est présenté dans les médias”, a-t-elle déclaré, “Cette vision négative de l’Afrique a des répercussions importantes sur l’Afrique et ses habitants”.

Universcite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *